Précision et Savoir-faire

Matteo Cervasi, un jeune entrepreneur de la région des Marches, nous raconte comment il a fait ses débuts dans le secteur nautique en 2004, en passant par le monde du refit, littéralement le retapage. A’ la base de son succès l’amour et le respect pour l’artisanat et pour l’excellence du Made in Italy et ses produits de très haute qualité.

barchemagazine.com

HERITIER DE LUI-MEME, MATTEO CERVASI, AVEC SA SOCIETE CMM YACHT SERVICE garantit à ses clients le savoir-faire et l’expérience de celui qui a fait de sa passion son métier. Il a commencé très jeune chez Pershing en se consacrant aux opérations de refitting à bord et en accumulant une solide expérience qui lui a valu la confiance du groupe Ferretti, qui désormais lui a confié le refitting pour toutes ses marques, en le reconnaissant comme Master Service Point exclusif
Matteo, à quel point le refit est-il important dans le yachting? Le choix de procéder à un refit traduit la volonté du propriétaire de récupérer un bien dont la valeur intrinsèque réside dans la conception exclusive d’architectes spécialisés. Un bateau, c’est un peu comme une maison : il a son propre agencement, ses propres équipements et une valeur d’achat non négligeable qui ne peut manquer d’influencer la décision de le remettre en état. La valeur du refit représente environ 30% de la valeur totale du bien. En conséquence, il est bien évident qu’à partir de la deuxième année, le coût est complètement amorti par rapport à l’achat d’un tout nouveau bateau venant d’arriver sur le marché. Il y a aussi un aspect romantique dans le refitting qui s’inscrit dans le cadre des sentiments: les bateaux portent souvent le nom de proches, les familles ont grandi sur le bateau, et c’est toujours le bateau qui abrite les souvenirs des vacances….
Quelles sont vos forces ? L’un de nos points forts est sans nul doute la garantie pour le client de pouvoir compter sur une équipe spécialisée composée de mécaniciens, carrossiers, électriciens et peintres. Disposer d’un référent unique est un véritable atout : dès le début le client se sent accompagné dans la résolution de ses problèmes à 360°.
Comment votre entreprise évolue-t-elle aujourd’hui ? Notre entreprise n’a jamais cessé de grandir, même en temps de crise. Depuis douze ans, nous sommes également présents sur la Côte d’Azur, l’un des marchés les plus prestigieux et importants du bassin méditerranéen, avec notre antenne d’Antibes, qui nous permet de gérer sur place tous nos projets, de Menton à Marseille. Nous sommes en mesure d’intervenir dans le monde entier et de déplacer nos spécialistes partout, en les équipant toujours pour des interventions spécifiques qui nécessitent un très haut niveau de préparation et l’utilisation de matériaux toujours haut de gamme. Nous avons travaillé en Indonésie pendant six mois pour repeindre un bateau, mais avant de pouvoir procéder, nous avons dû créer une cabine de peinture pour nous assurer que les 44°C constants et le taux d’humidité, qui était toujours d’environ 90 %, n’affectaient pas le travail. Nous avons baissé la température à 20 °C et ramené l’humidité à 30% afin de nous conformer aux données indiquées dans les fiches techniques de la peinture utilisée. Nous avons ensuite créé un système de climatisation et de déshumidification, ainsi qu’un système complexe d’extraction des fumées, et le résultat a été atteint avec succès. Comme c’est toujours le cas, tous les matériaux, stockés en grande quantité dans nos entrepôts, ont été expédiés par avion avant l’intervention et avant même que notre équipe ne parte en mission. Au Qatar, nous avons travaillé pendant deux ans sur le réaménagement d’un bateau de 37 mètres. Notre refit garantit au client non seulement une réduction des coûts par rapport à l’achat d’un bateau neuf, mais aussi un bateau entièrement rénové sur le plan technique et la possibilité de le personnaliser au goût du propriétaire, un détail important pour un acheteur, difficile à réaliser dans des bateaux neufs prêts à être livrés ou en stock. Je dirais donc que le côté créatif représente lui aussi l’un des points forts de notre travail et découle de la collaboration entre le cabinet de notre Chef de projet et le studio d’architecture ITA31, qui nous a toujours garanti de belles réussites.
En quoi le scénario de la pandémie a-t-il modifié vos besoins et ceux de votre secteur ? La pandémie a créé des problèmes au niveau de gestion du temps pour notre travail. Avant, nous avions 20 personnes à bord ; pendant les fermetures du pays, nous ne pouvions avoir que deux personnes à bord. De plus, les approvisionnements en équipements, tant en termes de temps que de coûts, se sont avérés très compliqués. Cependant, le dévouement de toute l’équipe, que je considère comme une véritable famille, a permis de mener à bien tous les chantiers programmés en respectant les délais. Avec cohésion et une forte entente, qui sont le moteur de notre travail, nous avions déjà réussi à affronter et à surmonter la crise qui avait frappé le secteur nautique il y a quelques années.
Dans quelle mesure le Made in Italy influence-t-il votre travail ? Le Made in Italy, c’est avant tout une question de mentalité, et même si la plupart de nos artisans ne sont pas italiens, nous avons réussi à leur transmettre un savoir-faire et un métier aux accents typiquement italiens. Aujourd’hui, tout le monde a adhéré aux principes du CMM Yacht Service et en reconnaît la valeur. Nous avons beaucoup investi dans la formation, un investissement qui accompagne depuis toujours notre volonté de privilégier l’excellence du Made in Italy, grâce aussi au choix des matières premières, toujours de la plus haute qualité, et aux techniques d’intervention performantes. Je vais vous donner un exemple : lorsque la peinture du bateau se rend nécessaire, nous ne proposons jamais à nos clients le Wrap.
La peinture, réalisée avec le savoir-faire de ceux qui travaillent dans ce secteur depuis des années, est le seul moyen non seulement de récupérer une partie du bateau mais surtout de lui donner la valeur qu’il mérite. Afin de garantir le meilleur résultat possible, nous utilisons presque toujours des peintures céramiques, un matériau très dur qui offre une grande longévité à notre travail.
Est-ce en raison de cette quête constante d’excellence qu’un propriétaire de bateau devrait choisir CMM Yacht Service ? Un propriétaire de bateau devrait choisir CMM pour protéger la valeur de son bien, en sachant qu’il va trouver à son service des personnes compétentes qui savent travailler dans le respect de la qualité et de l’excellence de son bateau. Nos compétences ont fait leurs preuves dans le secteur nautique on parle de nous même Outre-mer au point de convaincre un armateur de Boston de nous confier le refit de son bateau. Il s’agira d’une intervention radicale que nous allons réaliser dans nos locaux et qui va intéresser les installations techniques, les moteurs, la propulsion, ainsi que l’aménagement intérieur et extérieur. Le produit final sera un nouveau bateau, entièrement personnalisé, sur lequel nous devrons consacrer environ un an de travail.
Quels sont les plans à venir pour le développement de l’entreprise ? Le cœur de métier de mon entreprise est le service, effectué sur place, avec des fourgons-ateliers et du personnel hautement spécialisé. Puis il y a le refit, ma passion, c’est là où je mets le plus la main à la pâte et où je peux m’exprimer au mieux. Je me renseigne pour entrer en contact avec l’armateur, j’apprends à connaître ses désirs et ses besoins que, très souvent, lui-même ignore. Ce n’est pas un travail facile, mais c’est la chose la plus importante qui me permet de bien faire mon travail de consultant, en rendant la vie à bord aussi confortable que possible pour le client. Toutefois, depuis environ deux ans, en plus de notre activité principale, nous avons également intégré une activité de courtage en tant que sous-agents du concessionnaire italien, Italian Yacht Store. Je suis épaulé par une excellente équipe administrative qui m’aide très solidement dans chaque projet. L’étape suivante consistera à créer des sites à proximité de la mer et à étendre nos activités en ouvrant de nouveaux chantiers, assurant ainsi notre présence sur un périmètre plus étendu. Nous envisageons la Ligurie et d’autres sites en Europe.
Matteo Cervasi, qui se définit comme son propre premier client, a illustré un travail fait avec la plus grande précision, savoir-faire et passion : un triplé très important pour ceux qui doivent assurer l’excellence.

Sous-titre:
CMM Yacht Service compte 27 employés. En cas d’intervention sur place, en dehors du site de Mondolfo, l’équipe peut atteindre plus de 50 personnes.
Matteo Cervasi, né en 1979, est un mordu de pièces vintage. En fait, il ne s’agit pas d’une simple passion mais, comme il le dit, d’une véritable fascination qui naît en un coup d’œil. Il n’a pas besoin d’en connaître l’histoire ou la valeur : si l’objet l’inspire, c’est le bon.

Depuis plus de 17 ans, la société est le Master Service Point pour tous les modèles de yachts du groupe Ferretti, Ferretti Yachts, Pershing, Itama, Riva, Mochi Craft, Custom Line.

CMM Yacht Service a signé un accord de collaboration avec Italian Yacht Store, concessionnaire de Ferretti Yachts, Pershing et Itama Yachts, devenant ainsi l’Agent officiel pour la région des Marches.

Avec des antennes en Italie et sur la Côte d’Azur, CMM opère sur tout le territoire italien et français. En outre, grâce à sa capacité d’organisation et de logistique, elle intervient sur des bateaux partout dans le monde.